Le Trône de Fer - L'Intégrale 3 (Tomes 6 à 9): Les Brigands - L'Épée de feu - Les Noces pourpres - La Loi du régicide de George R.R. Martin, Jean Sola Epub, PDF

Le Trône de Fer - L'Intégrale 3 (Tomes 6 à 9): Les Brigands - L'Épée de feu - Les Noces pourpres - La Loi du régicide de George R.R. Martin, Jean Sola
ePUB
Français
Editeur: Pygmalion (13 avril 2016)
Taille du fichier: 5086 KB
Nombre de pages: 1225 pages
Langue: Français
Format: Epub, PDF, Doc, TXT
Télécharger Le Trône de Fer - L'Intégrale 3 (Tomes 6 à 9): Les Brigands - L'Épée de feu - Les Noces pourpres - La Loi du régicide de George R.R. Martin, Jean Sola Gratuit
Extrait

PRÉLUDE Il faisait gris et un froid mordant, et les chiens refusaient de suivre la piste. Après n'avoir concédé qu'un reniflement aux traces de l'ours, la grande lice noire avait battu en retraite et, la queue entre les jambes, rallié piteusement la meute qui se pelotonnait d'un air misérable sur la berge où la harcelait la bise. Celle-ci n'épargnait pas davantage Chett et plantait ses crocs au travers des lainages noirs et des cuirs bouillis. Putain de froid, trop dur pour les bêtes comme pour les hommes, mais il fallait bien le subir puisqu'on était là. Sa bouche se tordait, et il sentait presque les pustules qui lui tapissaient les joues et le cou s'empourprer de rage. Je devrais être bien peinard au Mur, à soigner ces putains de corbeaux et à faire de bonnes flambées pour le vieux mestre Aemon. Et c'était à ce bâtard de Jon Snow qu'il devait d'en être privé, à lui et à son gros porc de copain, Sam Tarly. C'était leur faute, s'il était là, à se geler ses putains de couilles avec une meute de chiens au fin fond de la forêt hantée. «Par les sept enfers !» Il tira violemment sur les laisses pour forcer l'attention des chiens. «Pistez donc, bâtards ! Voilà des empreintes d'ours. Voulez de la viande, ou pas ? Trouvez !» Mais les chiens ne s'en pelotonnèrent que plus dru, geignards. Chett fit claquer sa cravache au-dessus de leurs têtes, et la lice noire répliqua par un grondement. «C'est aussi bon, le chien que l'ours», la prévint-il, buée gelée sur chaque mot. Les bras croisés sur sa poitrine, Fauvette des Soeurs se tenait là, les mains fourrées sous les aisselles. Malgré ses gants de laine noire, il n'arrêtait pas de gémir sur ses doigts glacés. «Trop froid pour chasser, bordel, dit-il. Merde pour l'ours, vaut pas qu'on s'gèle. - On peut pas rentrer bredouilles, Fauvette, grommela P'tit Paul du fond du poil brun qui lui couvrait quasiment la face. Ça plairait pas au Commandant.» Des stalactites de morve pendaient à son pif épaté. Emmitouflée dans un gant de fourrure, son énorme patte agrippait la hampe d'une pique. «Et merde aussi pour le Vieil Ours, dit le natif des Soeurs, maigrichon au museau pointu et aux yeux fébriles. Mormont sera mort avant l'aube, t'as oublié ? S'en fout'tous, de c'qui lui plaît !» Les petits yeux noirs de P'tit Paul clignotèrent. Peut-être avait-il oublié, vraiment, songea Chett , il était assez bête pour oublier tout et n'importe quoi. «Pourquoi qu'on devrait tuer le Vieil Ours ? Pourquoi qu'on y fout pas la paix en foutant tout bonnement le camp ? - Parce que tu crois que lui nous foutra la paix ? dit Fauvette. Nous traquera, oui. T'as envie qu'on te traque, oh, tête-de-veau ? - Non, dit P'tit Paul. J'ai pas envie de ça. J'ai pas. - Alors, tu vas le tuer ? demanda Fauvette. - Oui.» Le malabar enfonça le talon de sa pique dans la rive gelée. «Je vais. Faut pas qu'y nous traque.» Le Soeurois retira ses mains de ses aisselles et se tourna vers Chett. «Faut qu'on tue tous les officiers, j'dis.» Chett fut écoeuré d'entendre ça. «On va pas revenir là-dessus. Le Vieil Ours, et Blane de Tour Ombreuse. Plus Grubbs et Aethan, pas de pot que c'est leur tour de veille, et Dywen et Bannen, pour pas qu'y nous suivent à la trace, et ser Goret, rapport aux corbeaux. C'est tout. On les tue sans bruit, tant qu'y dorment. Un cri, et on est tous bons pour les asticots, nous.» Ses pustules étaient violacées de rage. «Fais juste ta part, et vise que tes cousins font aussi la leur. Quant à toi, Paul, essaie un bon coup de te rappeler, c'est la troisième veille, pas la deuxième. - La troisième, ânonna dans son poil et sa morve gelée le malabar. Moi et Tapinois. M'en rappelle, Chett.» Il n'y aurait pas de lune, cette nuit-là, et ils avaient combiné les veilles pour disposer de huit sentinelles à eux, plus deux gardant les chevaux. On pouvait pas rêver meilleur moment. Sans compter que les sauvageons risquaient maintenant de leur tomber dessus du jour au lendemain. Chett entendait se trouver au diable quand ca se produirait. Il tenait à sa peau. (...)





Présentation de l'éditeur

Dans cette troisième intégrale, George R.R. Martin continue de nous entraîner dans un monde fabuleux où les familles de ses héros se ramifient au cœur de régions plus mystérieuses les unes que les autres : grottes, collines creuses, hameau de feuilles, forteresses imprenables. Ici entrent également en scène des monstres terrifiants, esclaves de forces maléfiques qui n’ont qu’un but sur terre : éradiquer toute trace d’humanité. Odieuses mutilations, drames sanglants, mariages imposés, traîtres sans vergogne, vengeances cruelles longuement mûries, équipées punitives, se succèdent au fil de ces pages éblouissantes. Car rien n’arrête l’imagination foisonnante de George R.R. Martin qui poursuit là l’un des cycles romanesques et visionnaires les plus originaux de tous les temps.








Voir l'ensemble des

Télécharger Le Trône de Fer - L'Intégrale 3 (Tomes 6 à 9): Les Brigands - L'Épée de feu - Les Noces pourpres - La Loi du régicide de George R.R. Martin, Jean Sola


Epub Gratuit